fbpx

Nous prévoyons ouvrir notre camp de jour cette année, tout en veillant à la santé et à la sécurité de vos enfants.  Différentes mesures sanitaires seront mises en place pour rencontrer les nouvelles normes mises par la CNESST (https://www.cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/covid-19/Documents/DC100-2162-guide-camps-de-jour.pdf).  L’objectif est simple : la prise en charge de la sécurité de vos enfants et de l’équipe de travail du CDJ.  Pour ce faire, il faut procéder à une identification des risques de transmission de la COVID-19 dans le CDJ, éliminer ces risques de contamination ou les réduire en assurant un contrôle rigoureux.  Pour ce faire, le CDJ-ACL appliquera les directives du CNESST qui s’organisent autour des axes suivants :

  • Exclusion des personnes symptomatiques du site du CDJ
    • L’équipe du travail et les enfants seront assujettis à un questionnaire tous les jours lors de leur arrivée à l’école afin de confirmer l’absence des symptômes du COVID19 (fièvre ou toux ou difficultés respiratoires, autres symptômes selon le site du gouvernement);
    • Un triage strict est instauré à l’entrée du site pour le parent ou le tuteur et le participant;
    • L’accès doit être refusé à tout participant qui présente des symptômes associés à la maladie (fièvre ou toux ou difficultés respiratoires, autres symptômes selon le site du gouvernement) ;
    • L’accès doit également être refusé à tout participant dont les parents ou une autre personne vivant dans la même résidence présentent ces symptômes ou qui sont déjà placés en isolement en raison de la COVID-19 (cas ou contact);
    • Des affiches seront installées, rappelant l’importance de l’hygiène des mains, de l’étiquette respiratoire et de la distanciation physique ;
  • Distanciation physique
  • Une distance minimale de 2 mètres entre les personnes doit être gardée pendant toute la journée, dès l’arrivée le matin jusqu’à la sortie en après-midi;
  • Les activités extérieures sont privilégiées ;
  • Des zones de jeu seront spécifiquement réservées aux différents groupes, de manière à empêcher les contacts entre les participants de ces groupes et entre les groupes eux-mêmes, et ce, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur ;
  • Les jeux où il y a des contacts rapprochés avec les participants seront évités ;
  • Des mesures de prévention seront prises pour favoriser une distanciation physique entre les personnes (ex. : marquage au sol, cônes, lignes, autocollants) ;
  • Les ratios moniteurs-participants prescrits dans le cadre de la COVID-19 par la Direction générale de la santé publique seront appliqués :
    • 7 enfants chez les 7 à 8 ans
    • 5 enfants chez les 5 à 6 ans
    • 4 enfants chez les 3 à 4 ans;
  • Lavage des mains, encore et encore
  • En arrivant le matin;
  • Avant et après les récréations;
  • Avant et après le diner et les collations;
  • Après avoir toussé ou éternué;
  • Au retour de la sortie ou d’une promenade à l’extérieur du CDJ.

L’étiquette respiratoire

  • Se couvrir la bouche et le nez lorsque l’on tousse ou éternue, et utiliser des mouchoirs ou son coude replié ;
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique;
  • D’autres mesures s’appliquent;
  • Maintien de mesures d’hygiène avec le matériel, les équipements et les surfaces fréquemment touchés
  • Limiter le partage des accessoires, du matériel de jeux et des appareils professionnels (ex. : stylos, téléphone, tablettes, souris d’ordinateur) ;
  • Nettoyer et désinfecter régulièrement l’équipement collectif (ex. : matériel de jeu, structures, etc.) ou dès que plus d’une personne s’en sert ;
    • Les tables, les chaises, les bancs, les jouets, les articles de sport, les aires de jeu, les installations sanitaires, etc.
  • D’autres mesures s’appliquent.

Malgré la rigueur qu’exige la mise en place de ces nouvelles mesures, nous allons travailler ensemble afin d’offrir à vos enfants un camp de jour des plus divertissant.

À noter que toutes les inscriptions sont assujetties à l’approbation finale du gouvernement provincial permettant l’ouverture des camps de jour.

À noter que l’inscription de votre enfant pourrait être mise sur la liste d’attente, en raison des contraintes du nombre de places disponibles et conformément aux ratios participant-moniteur dictant par la Direction de la Santé Publique.